Oui, en effet, il y a de nombreux préjugés sur l’hypnose et l’on a tendance à associer l’hypnosespectacle” à l’hypnose thérapeutique.


Les démonstrations d’hypnose que l’on peut voir à la télévision ou même avoir l’occasion de tester lors de shows sont spectaculaires car la personne est en transe profonde et “l’hypnotiseur” peut alors diriger l’inconscient et faire réaliser des figures, des performances au sujet.


L’hypnose thérapeutique ne demande pas de transe profonde afin que le patient puisse lui-même trouver ses propres ressources. Le but de la séance est de découvrir ce qui convient au patient en particulier en l’accompagnant, à savoir que le patient ne nécessite d’aucune compétences particulières. C’est juste être accompagné par le thérapeute  dans un état modifié de conscience afin d’amener conscient et inconscient à travailler ensemble, à se rencontrer pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.


Le patient garde le contrôle de lui même et  tous ces sens se mettent en éveil pour accèder à son entière personnalité.